• bandeau2
Vous êtes ici :   ACCUEIL » AIS sur PC ET sur C80

 

VHF RT650 de Navicom

Remarque : J'avais installé cette VHF sur l'ancien Schnaps, ce qui explique que l'introduction date un peu mais peut malgré tout aider les néophytes...
Comme je l'ai ré-installée sur le nouveau bateau, j'indique quelques précisions, notamment le branchement sur le lecteur/traceur de cartes Raymarine C80



frown  A la fin du texte, schéma d'installation sur le PC et sur le C80   frown

Egalement, une mise en garde si vous êtes équipés en Raymarine
(lire à ce propos le chapitre suivant : NAVICOM attention)





N'hésitez pas à cliquer sur les photos "petites"...

Voici comment brancher cette VHF, pratique, mais au mode d'emploi pas très explicite...

 
J'ai acheté la VHF Navicom RT650 DSC pour remplacer ma vieille VHF et cette nouvelle VHF permet de récupérer les données AIS sans équipement supplémentaire. Pas d'antenne VHF supplémentaire, notamment....

Bon produit, packaging correct, le combiné supplémentaire sans fil est un vrai plus (évite un HP dans le cockpit).
Le menu de configuration est plutôt simple, voire intuitif si l'on a pris la peine de lire le mode d'emploi.
 
VHF 650.jpg

L'affichage des données AIS sur l'écran de la VHF est simple, mais amha, peu lisible.

L'envoi des données sur le PC est préférable.

Et c'est là que le bât blesse... En effet, les indications de connections pour la prise RS232 sont incorrectes et il m'a fallu tatônner pour réussir la transmission des données.
Cependant, j'ai réussi, mais, à partir de la VHF, soit je transmets les données AIS, soit je transmets les données GPS. Je n'ai pas réussi à transmettre simultanément les données GPS et les données AIS. ( N.B.: cette remarque n'est plus valable à compter des versions qui acceptent le GPSREDIRECT)
L'écran est le même sur la VHF que sur le combiné supplémentaire sans fil, càd 39mm*39mm.

On peut y afficher l'AIS de 3 façons, mode liste (liste des bateaux, noms, mmsi,..), mode radar (une cible avec autour les points/bateaux, échelle modifiable) et le mode informations (où chaque bateau est détaillé: mmsi, nom, tonnage, vitesse, cap, sog, etc...).
Cela est forcément moins visuel qu'un "petit bateau" avec sa ligne de foi sur une cartographie.

En émission/réception VHF, no problem (c'est quand même le minimum), et pour la réception des cibles AIS, c'est impeccable sur un PC.
Concernant les fonctions AIS, ce n'est pas tant l'émetteur - qui ne fait que transmettre des phrases - que le PC ou traceur qui permet de les exploiter.
Ainsi la fonction AIS sur le logiciel ScanNav que j'utilise est très développée et permet effectivement de définir un cercle de sécurité.).

Sur les deux illustrations (aggrandissables), on "voit" les cibles (au choix, selon la vitesse, déterminée par Scannav) et en cliquant dessus, on obtient toutes les informations nécessaires. ScanNav est vraiment bien pour l'AIS, encore mieux avec des cartes vectorisées...
Highslide JS   Highslide JS
 

Le petit récepteur supplémentaire est pratique pour les entrées de port, sans plus pour l'instant.
En effet, seule critique sur cet engin, l'autonomie relative de ce récepteur autonome ne permet pas de l'utiliser continuellement comme VHF de cockpit (il tient la charge environ 2-3 heures). Je vais réfléchir sur l'opportunité d'une alimentation amovible spécifique à ce récepteur... 

Sur d'autres soft, cela fonctionne aussi mais comme il me reste à faire des réglages (du soft) qui sont trop longs, je privilégie ScanNav.
Sur le soft ci-dessous (qui n'est pas ScanNav et que donc je n'utilise pas), on peut constater que sur les cartes vectorielles (CMAP), la vision est plus simple que sur les cartes raster (Mapmedia).
 

Highslide JS   Highslide JS


Branchement sur le PC
 
Highslide JS
Sur la prise DB9 femelle, vue de face ici, il faut souder (ou faire souder) sur trois pins les trois cables de la VHF qui correspondent, soit sur 
 
PIN 2 / fil bleu
PIN 3 / fil gris
PIN 5 / tresse

Ce montage est nécessaire si l'on souhaite bénéficier de la fonction GPSREDIRECT  (Voir l'additif en bas d'article sur la fonction GPSREDIRECT)

N.B. Pour un montage sans redirection du GPS, il suffit de brancher les pins 2 et 5...

Je mets ici, pour mémoire, un copié/collé d'un forum qui peut servir...

" (...) Quand on regarde l'arrière du PC et la prise subD Male 9 points
Sur la rangée supérieure, la plus longue : 5 broches sinon le PC est à l'envers.
De gauche à droite, en commencant par le 1 (Repère en principe marqué sur l'isolant du connecteur suivant la marque de ce dernier : une loupe pour voir au fond)
Pin 1 -> non concernée
Pin 2 -> entrée vers le PC depuis un appareil externe
pin 3 -> sortie du PC (vers imprimante par exemple)
pin 4 -> non concernée
Pin 5 -> masse
Attention : Beaucoup de bricoleurs on fait sauter l'entrée 2 par introduction d'un signal inaproprié.
Je vous recommande dans un premier temps de protéger cette entrée au moyen d'une résistance série de 1Kohm minimum à moins d'être sûr de votre interface de commande.
En cas de liaison entre deux subd 9 points mâles faire attention au câble. Dans la liaison PC PC le câble femelle-femelle 9 points est croisé entre les sorties 2 et 3 : 2 va vers 3 et 3 vers 2
Dans le câble modem femelle femelle 9 points, les fils ne sont pas croisés. (...)"
 
 
BRANCHEMENT SUR LE RAYMARINE C80
C'est réellement très simple, il suffit de ne pas se tromper de couleur de cables (et encore, si on se trompe, rien ne se passe !)

Une prise NMEA spécifique Raymarine (+/- 30 roros) pour alimenter le C80 est nécessaire.
Elle se présente de la façon suivante

 
Highslide JS
 
Toujours en se basant sur la couleur des cables, il suffit de brancher le bleu (VHF) sur le blanc (C80) et le gris (VHF) sur le vert (C80). Bien entendu, comme pour le PC, il faut régler l'output AIS sur la VHF sur RS232 (voir la doc) et sur le C80, régler l'entrée NMEA sur AIS-38400. Voilà, c'est tout.

En fait, le plus difficile a été de tirer proprement les câbles de la table à cartes à la barre à roue, en rampant dans les cabines arrières, puis dans la jupe, bref c'était pénible...

Mais cela en vaut la peine.
Ci dessous, deux photos indiquant les bateaux signalés par l'AIS, il sont de couleur grise (au port de DK). Schnaps est le bateau en noir.
N.B.: ces photos ont été prises avant l'upgrade du logiciel du lecteur traceur C80 (l'upgrade et le mode d'emploi sont téléchargeables sur ce site)
 
Highslide JS   Highslide JS



REMARQUE sur la fonction GPS REDIRECT

Avec le nouveau Schnaps, comme indiqué, j'avais changé la VHF du bord, malgré tout assez récente, pour racheter à nouveau une RT650 (la première était restée sur l'ancien Schnaps, faut suivre wink )

Après vérification, je l'ai fait renvoyer chez Navicom pour une MàJ du firmware. La version actuelle est la version 2.04 qui accepte la fonction GPS REDIRECT...

Assez pratique, cela permet sur une seule connection (la fiche RS232) de faire passer les data GPS et les data AIS sur une seule entrée USB.

Après avoir activé via le menu, la fonction GPS REDIRECT, il s'agit

Sur Scannav
de déclarer (onglet préférences) le GPS en 38400 Bds et de ne pas activer l'instrument AIS. Tout passe, sans aucun problème.

Sur un autre soft (présenté plus haut)
- soit la fonction GPS (via utilitaires entrées/sorties) est activée (onglet bateau) et le GPS est OK, le bateau est positionné mais pas d'AIS
- soit la fonction AIS (via l'onglet Radar) est activée, les cibles AIS apparaissent, mais pas le bateau ni les data GPS. Mais quand on déplace la carte au hasard et que l'on clique sur "centrage bateau", la carte se recentre au bon endroit même si le bateau n'est pas visible. Cela se confirme d'ailleurs via le panneau utilitaires entrées/sorties, où les data du GPS sont correctement affichées. Amha, cela est dû à l'option de ce soft qui indique "VLL" au lieu de "RMC" comme phrase par défaut pour le GPS. Une bidouille à retrouver dans la bonne DLL. Faudra un jour que je regarde cela de plus près... tongue

REMARQUE-BIS sur la fonction GPS REDIRECT

Finalement, j'ai retiré cette fonction REDIRECT.

D'une part cela n'était pas très logique, car le PC à bord est un élément de secours, en cas de panne de SEATALK de Raymarine et/ou de batteries. Le PC, en faible consommation peut durer 8 heures, ce qui permet de voir venir. Du coup, le GPS est assuré par une souris USB Sirff3, fonctionnelle même à l'intérieur du bateau.
Donc, de connecter le GPS fixe via la VHF n'est pas cohérent dans mon cas.

D'autre part, et c'est ce qui m'a décidé, j'ai constaté que la VHF émettait un bruit de type morse, comme une porteuse. Ceal peut s'expliquer soit par un mauvais branchement à la pin 3 du RS232 (cela m'étonnerait quand même), soit par un conflit entre le 0v du PC et le NMEA sortie(-) avec la tresse (lire à ce propos, le c/c d'un forum ci-dessous).
J'ai donc tout bonnement coupé la connexion de la pin 3 du RS232.

En réalité, le problème est plus grave que je ne le pensais.
Cette VHF ne fonctionne pas correctement avec une centrale Raymarine (à ce jour, 25 juin 2010) et en plus du bruit désagréable, j'ai constaté par la suite que la géolocalisation était erronée, ce qui est potentiellement dangereux.

Lire à ce propos, le chapitre suivant, NAVICOM attention.

A savoir pour des liaisons NMEA / RS232 (copié/collé d'une réponse glanée sur un forum)

" (...) Normalement (au sens normalisation!)
la NMEA est une connexion flotante par rapport au 0V!
C'est à dire que ni le +NMEA, ni le - NMEA n'est connectées au 0V.
(ceci pour éviter les fuites à la masse du navire!)
Vous devriez avoir:
Sortie NMEA +
Sortie NMEA -
Entrée NMEA +
Entrée NMEA +
Si vous désirez connecter votre centrale de nav sur un PC à bord, qui est bien souvent portable, et donc, votre PC à sa propre alimentation isolée du 12V du bord (de même manière que votre alimentation 220V pour la maison).
Donc:
En premier, vous utilisez un port com entrée/ sortie RS232 pour PC isolée "galvaniquement".
C'est rare et cher! mais très sécurit!

Heureusement, il y a tolérance!
Dans ce cas!
Pour une prise 9 points tel un port com série standard:
Vous reliez le + sortie NMEA vers la 2
Vous reliez le + entrée NMEA vers la 3
Et le 0V commun vers la 5
(Optionnellement relier la 6 et la 7 du port com ensemble)
Le cas échéant relier le - entrée NMEA vers la 5.
Ne jamais relier un - sortie NMEA à la broche 5 d'un port com!
Sinon, Vous risquez une fuite à la masse...pauvre anode!!!!

Le sortie NMEA - est une sortie avec du signal NMEA (d'ou le nom de NMEA - !...)
Si vous la connectez au 0V, vous la mettez en court-circuit!
En théorie, c'est interdit!!!
En pratique, Ce n'est pas très grave à la condition que le PC n'ai pas d'autre connection référencée au 0V.....sinon ça peut fumer! au choix: coté PC ou Interface NMEA!....
Un autre aspect, si vous connectez la NMEA- sur la 5 du PC directement, l'alimentation du PC n'est plus "flottante". Elle devient connecté au NMEA-.
L'aspect négatif, vous pouvez sentir une sensation désagrable en touchant le PAD et ces touches associées.
L'aspect positif, vous sentez si la NMEA est transmise ou pas (...)
"
 

Date de création : 02/01/2009 16:41
Dernière modification : 25/01/2014 13:22
Catégorie : - Electronique
Page lue 6391 fois

Dans plaisance, il y a plaisir...
Romans policiers
Mes Polars
 
Pour découvrir mes
romans policiers ....

et/ou lire des extraits...

(nouvelle fenêtre)
biggrin