En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des contenus et services adaptés. Mentions légales.
  • bandeau2
Vous êtes ici :   ACCUEIL » Multiplexeur WiFI pour pas cher ...

Le système actuel et la problématique

 

Dans la timonerie, l'écran TV LCD reçoit (via un PC_barebone fixé à l'arrière) les données de l'anémomètre (vitesse et direction du vent, température), du GPS et de l'AIS de la VHF (ou du MATSUTEC) et la profondeur du vieux sondeur Furuno pour lequel j'ai trouvé un câble NMEA d'occasion sur le ouaibe.

Toutes ces données sont transmises via des câbles USB/Serial sur un concentrateur qui est branché sur UNE SEULE prise USB du PC barebone.
Ce concentrateur transmet 3 sources, il ouvre donc 3 ports COM.

Tim_PC_Barre.jpg
(cliquez agrandir)

Tout cela marche bien, merci (en tous cas sur le logiciel de navigation préféré de Schnaps).
Manifestement sur OpenCPN, seuls deux ports peuvent être ouverts. Après renseignements pris sur différents forums, la conclusion s'imposait, il est préférable voire nécessaire (?) de passer par un multiplexeur pour réussir à obtenir toutes les phrases NMEA de tous les ports sur OpenCPN.

Au mieux, un multiplexeur coûte 300 roros... Si on souhaite qu'il émette en WiFI, le prix atteint et dépasse allègrement les 400 roros (en 2017).
Trop cher pour l'usage que j'en aurais d'autant que mon système actuel fonctionne.

Ce n'est donc que pendant une immobilisation forcée (opération du ménisque) que je me suis à nouveau penché sur ce problème, avec le peu de matériel et d'informations dont je disposais.

Dans la foulée, et après avoir consulté moult forums et blog, j'ai du coup également commandé un mini-multiplexeur NMEA avec un émetteur NMEA/WiFi (YAKKER) pour 101 roros (FdP compris, mais là c'était ma grosse dépense), puis, pour tester, un transmetteur Wifi acheté moins de 15 roros sur AliBaba.

Pour résumer, j'ai testé ces deux possibilités et c'est le multiplexeur WiFI à petit prix, YAKKER, qui s'est imposé (fiabilité et simplicité étaient au rendez-vous pour la mise en oeuvre !).

Multiplexer WiFi Yakker

constrct.gif     constrct.gif   constrct.gif
N.B.: depuis l'écriture de cette page, le système a été amélioré, mais le principe initial reste valide


Un système différent avec les deux éléments achetés pour environ 100 roros chez Yakker (les photos sont agrandissables)
(prix TTC, avec FdP : 101,78 € novembre 2017)

yakmux2.gif

Multiplexeur
(que je dénomme YakMux dans ce qui suit)

twinyakker2.gif

Transmetteur WiFI, deux entrées NMEA
(que je dénomme YakWifi dans ce qui suit)

twinyakkerIF.jpg

Avec ces deux appareils vendus sur un site australien, il est possible de reproduire les branchements tels que conçus dans le système initial avec l'avantage de ne sortir toutes les phrases NMEA que sur un seul port et d'émettre ces datas en WiFi en même temps.
Cerise sur le gâteau, pour ne pas risquer une éventuelle panne ou un éventuel dysfonctionnement du Wifi, l'ensemble est également relié par un câble USB au PC/TV principal.

Ci-dessous le schéma initial qui depuis a évolué avec l'adjonction du système arduino pour le reste de fuel, le baromètre et l'horamètre moteur (le tout étant aussi transmis en NMEA au journal de bord d'OPenCPN) et du rajout d'une arduino méga supplémentaire, faisant office de multiplexeur en cascade.

Yakker.jpg
(cliquez agrandir)

IMPORTANT :

D'origine le Multiplexeur 3 entrées de Yakker (YakMux) est fourni avec les entrées/sorties suivantes :

  • port 1 : 38400 bauds
  • port 2 : 4800 bauds
  • port 3 : 4800 bauds

Bien entendu, à l'aide d'un logiciel fourni, il est possible de modifier la vitesse de chaque port.

La sortie "physique" (câble USB) du YakMux est en 115200 bauds.
Dans le système monté sur Schnaps, cela entraine un léger temps de latence pour les données GPS (c'est ce que j'ai remarqué sur un des deux softs de nav' que j'utilise). Je vais donc régler cette sortie USB à une vitesse inférieure, 38400 ou 5600 bds.

A noter que le système Wifi du YAKKER est aussitôt détecté par la tablette, le GSM ou tout PC portable préalablement renseigné. C'est un vrai plus...

Montage actuel sur Schnaps (fin 2016/début 2017) :

Un seul câble pour chaque appareil relié au YakMux :

  • le câble TX de la VHF sur le RX du port 1 (reçoit les infos GPS et AIS en 38400 bds)
  • le câble TX du sondeur Furuno sur le RX du port 2 (reçoit les infos en 4800 bds)
  • le câble TX du capteur anémomètre CV7 sur le RX du port 3 (reçoit les infos anémo et température en 4800 bds)

Du Yakmux (sortie TX) du port 1 (donc en 38400 bds), liaison avec le YakWifi. Sur la deuxième entrée du YakWifi, je n'ai rien branché d'autre pour l'instant.

Avec ce montage, je reçois les infos NMEA via un câble USB relié du PC au Yakmux. Comme le YakMux est aussi relié au YakWifi, je peux également et en même temps transmettre ces info NMEA à d'autres écrans (tablette, smartphone, PC portable) en tant que de besoin.

(Par exemple, je réfléchis pour installer NavMonPC sur une vielle tablette, pour y afficher tous les indicateurs)

yakker 2ecrans2.jpg yakker2ecrans1.jpg


Date de création : 29/10/2018 11:16
Catégorie : -
Page lue 32 fois

Dans plaisance, il y a plaisir...
Romans policiers
Mes Polars
 
Pour découvrir mes
romans policiers ....

et/ou lire des extraits...

(nouvelle fenêtre)
biggrin

 
Membres

Se reconnecter :
Votre nom (ou pseudo) :
Votre mot de passe
<O>


  Nombre de membres 238 membres
Connectés :
( personne )
Snif !!!